Doit-on avoir un Visa pour aller en Thailande ?

Vous souhaitez vous rendre en Thaïlande mais n’avez pas encore de visa ? Vous vous demandez si vous pouvez entrer dans le pays en tant que citoyen français ?

Nous répondrons à vos questions à ce sujet dans cet article.

Quelles sont les réglementations en vigueur en Thaïlande ?

Toute personne possédant un passeport d’un pays de l’UE peut se rendre en Thaïlande sans visa pour une durée maximale de trois mois. C’est la règle qui s’applique entre l’Europe et la Thaïlande.

Certaines règles s’appliquent à ceux qui veulent rester plus longtemps ou travailler en Thaïlande. Dans ces cas, vous aurez besoin d’un visa pour rester en Thaïlande.

Si vous souhaitez rester plus longtemps en Thaïlande en tant que touriste, vous devez quitter le pays et revenir. Votre séjour en Thaïlande sera pris en compte la première fois que vous quitterez le pays. Toutefois, cette règle ne s’applique pas aux personnes qui travaillent en Thaïlande et qui doivent être titulaires d’un visa B non immigrant.

Comment puis-je prolonger mon séjour touristique en Thaïlande ?

Le délai pour quitter le pays avant d’être considéré comme un étranger en situation irrégulière est d’un mois. Il est recommandé de quitter le pays au moins deux semaines avant cette date.

A lire également :   Combien de temps faut-il pour obtenir un visa pour l’Inde ?

Il est possible de se réinscrire après être rentré chez soi. Votre séjour sera automatiquement renouvelé pour 3 mois. À la fin de la période de 3 mois, vous devez quitter à nouveau le pays pour renouveler votre visa ou, si vous souhaitez rester légalement en Thaïlande, vous devez obtenir un visa.

Par exemple, si vous êtes entré en Thaïlande le 1er avril, vous devez quitter le pays avant le 1er juillet. Si vous souhaitez rester plus longtemps, vous devez quitter le pays et revenir. Après votre retour en Thaïlande, vous pouvez entrer dans le pays pendant trois mois supplémentaires sans visa.

Cette période peut être prolongée si nécessaire, pour autant qu’elle ne dépasse pas un an à compter de la première entrée en Thaïlande. Après 12 mois consécutifs d’entrée et de sortie de la Thaïlande avec un visa de tourisme, vous devez quitter la Thaïlande et obtenir un visa B non immigrant pour y revenir.

Quel type de documents sont demandée pour entrer en Thaïlande ?

voyage en thailande avec visa

Si vous souhaitez entrer en Thaïlande en tant que citoyen européen, vous devez être en possession d’une carte d’identité ou d’un passeport valable pendant au moins six mois. Ce document est exigé par la loi thaïlandaise sur l’immigration

Les visas non-immigrants sont réservés aux adultes (18+). Si vous voulez obtenir un visa touristique pour vos enfants, ils doivent avoir leur propre passeport. Toutefois, même dans ce cas, s’ils sont mineurs, leurs parents doivent signer le formulaire de demande à l’ambassade de Thaïlande.

De quoi ai-je besoin pour obtenir un visa pour la Thaïlande ?

Pour obtenir un visa, vous devez vous rendre à l’ambassade de Thaïlande. Les formulaires de demande sont généralement disponibles sur le site web ou par téléphone. Ce formulaire doit être rempli et remis en personne à l’ambassade.

A lire également :   Comment sont les routes au Maroc ?

Vous devrez présenter une lettre d’introduction de votre employeur ou de l’école que vous fréquentez, deux photos (3 x 4 cm), la preuve que vous disposez de fonds suffisants pour subvenir à vos besoins pendant votre séjour en Thaïlande et les documents de voyage pour votre retour ou votre voyage en cours.

Une fois que vous avez rempli toutes ces conditions, vous pouvez demander votre visa. Vous recevrez votre passeport et votre visa par la poste dans les jours qui suivent.

Quels sont les risques de rester en Thaïlande plus de 3 mois sans visa ?

Si vous restez en Thaïlande pendant trois mois sans visa, vous serez considéré comme un étranger illégal. Vous pouvez toujours entrer dans le pays, mais votre présence n’est plus légale.

Vous devez quitter le pays avant l’expiration du délai d’un mois, sinon il sera trop tard ou vous risquerez des amendes, voire un emprisonnement. Vous pouvez également être expulsé et interdit de séjour pendant plusieurs années.

Quels documents montrent que j’ai assez d’argent pour rester en Thaïlande ?

Vous devez prouver que vous avez suffisamment d’argent pour subvenir à vos besoins en Thaïlande. Par conséquent, l’ambassade vous demandera de fournir tous les relevés bancaires pour vous et votre conjoint depuis plusieurs mois. Vous devez également prouver que vous avez suffisamment d’argent pour acheter un billet et retourner dans votre pays d’origine.

En outre, si vous êtes marié ou avez des enfants, vous devrez également être en mesure de prouver que vous disposez de fonds suffisants pour eux aussi.

Remarque : les exigences en matière de fonds suffisants varient en fonction du consulat où la demande est présentée.

A lire également :   Hôtel ou chambre d'hôte : que choisir pour votre prochain séjour ?
visa en thailande

Quelques conseils pour un voyage réussi en Thaïlande

Pour mener à bien votre voyage en Thaïlande, vous devez respecter les formalités. Comme indiqué ci-dessus, les résidents de l’UE peuvent séjourner en Thaïlande pendant 3 mois, même sans visa. Toutefois, si vous envisagez de rester plus longtemps en Thaïlande, vous devez entreprendre les démarches nécessaires pour obtenir un visa touristique pour la Thaïlande.

Pour que votre voyage soit réussi, vous devez également décider des lieux et des attractions à visiter. La capitale Bangkok est une destination incontournable. Elle est connue pour ses centres commerciaux et ses nombreux établissements de bien-être. C’est également la destination idéale si vous souhaitez découvrir la richesse de la cuisine du pays. Il existe de nombreux restaurants proposant une variété de spécialités thaïlandaises. Ceux qui veulent profiter de la mer et de la gentillesse des habitants devraient se diriger vers le sud. Les amateurs d’histoire seront certainement fascinés par le nord de la Thaïlande. C’est une excellente occasion de visiter Chiang Mai et de voir les nombreux temples, dont le Wat Chedi Luang et le Wat Phra Sing.

Il est également important de choisir un hébergement adapté à vos besoins et à votre budget pendant votre séjour. Vous pouvez choisir une auberge familiale, une auberge avec des chambres modernes et confortables ou une auberge de jeunesse avec un bon rapport qualité-prix.

Pour conclure

Si vous souhaitez séjourner en Thaïlande pendant quelques mois sans visa, vous devez connaître et respecter les règles.

Si vous envisagez de rester dans le pays pendant plus de trois mois, pensez à demander un visa dès maintenant. Votre séjour sera plus facile à gérer et moins stressant.

Bonne chance avec votre voyage !

Laisser un commentaire