Quelles sont les conditions pour voyager au Maroc depuis le covid ?

Le Maroc a souffert de la crise du Covid. Le pays a d’ailleurs mis en place plusieurs formalités afin d’accéder à son territoire en toute sécurité

Le Maroc : un voyage mémorable au coeur de l’Afrique du Nord

Au départ de Paris, il est possible de quitter la France direction le Maroc, terre africaine riche en influences berbères, arabes et européennes. Ce territoire, situé à 2 317 km de la France, offre aux adultes et aux enfants un tourisme mélangeant envoûtement, dépaysement et richesse culturelle, afin de conserver des souvenirs inoubliables de votre voyage !

De Marrakech aux dunes du Sahara, en passant par les cascades d’Ouzoud, le Maroc est un pays chaud qui regorge d’endroits à découvrir dont les couleurs, odeurs et détails font flancher le coeur des Français. 

Pays du Maghreb au climat méditerranéen, le Maroc offre des hivers doux et des étés chauds (19°C en hiver / 37°C en été). Des immenses plages de sable aux paysages montagneux, chaque étranger est le bienvenu sur le territoire marocain où le partage et la convivialité sont présents dès la sortie de l’aéroport.

Se rendre au Maroc en période post-Covid

Suite à la crise sanitaire du Covid qui a perturbé le quotidien des citoyens du monde entier, de nombreux pays ont mis en place des restrictions sanitaires qui limitent l’accès à leur territoire pour tout étranger, dans le cadre d’un voyage personnel ou professionnel. Ces mesures de sécurité et de protection avaient pour objectif de restreindre la propagation du Covid qui a coûté la vie à 6 millions de personnes dans le monde.

A lire également :   Quel est le prix d'une croisière en bateau ?

Si au départ le Maroc exigeait un certificat vaccinal complet (doses à jour) ainsi qu’un test PCR négatif, ces mesures ont évolué au fil des directives et exigences émanant des autorités compétentes. Désormais, l’accès au Maroc et à ses régions semble facilité dans le cadre d’un voyage. En effet, les autorités marocaines ont annoncé une reprise du tourisme par voie aérienne depuis le 7 février 2022.

Pour un séjour inférieur ou égal à trois mois, un Français a simplement besoin de disposer d’un passeport valide la durée de son voyage ; pour un séjour supérieur à trois mois, il est nécessaire d’obtenir une prolongation de l’autorisation de séjour au Maroc. Les formalités sont identiques pour les voyageurs mineurs, à l’exception d’un formulaire de filiation, preuve de lien de parenté entre le mineur et la personne qui l’accompagne à bord.

Côté sanitaire, pour voyager au Maroc en toute légalité et sans encombre, aucune assurance voyage n’est nécessaire, mais les voyageurs doivent remplir un formulaire avant embarquement (fiche sanitaire du passager). De plus, l’entrée sur le territoire national marocain est conditionnée par un certificat de vaccination à jour, avec une deuxième dose valable 4 mois ; pour les voyageurs n’ayant pas reçu de vaccin, les autorités réclament un test PCR négatif réalisé moins de 72h avant le départ. Pour les enfants de moins de 12 ans, l’accès au Maroc est accepté sans pass vaccinal ni test PCR. 

Laisser un commentaire